Les Nouveaux Trucs

On n’est jamais trop vieux pour apprendre

Les Nouveaux Trucs

On n’est jamais trop vieux pour apprendre

L’évolution du matériel agricole était autrefois relativement lente. Mais plus maintenant. Chaque année, la technologie des tracteurs, des semoirs, des pulvériseurs et des batteuses présente de nouvelles fonctions de collecte des données qui aident à tirer plus de
revenus de la ferme. Certains agriculteurs embarquent sur-le-champ ; et d’autres se demandent s’ils veulent essayer d’apprendre — spécialement à leur âge. L’agriculteur canadien et américain moyen est maintenant dans la cinquantaine avancée.

Warren Stevenson, un producteur de céréales et d’oléagineux de 54 ans de Saskatoon, Saskatchewan, fut parmi les premiers à adopter la technologie de guidage et autodirection par GPS. Il cartographie ses rendements et recueille des données depuis plus d’une décennie. Puis il travaille avec une firme agronomique en cherchant à uniformiser ses rendements avec des semis à taux variable.

Côté techno. « Je ne suis pas un super techno mais la nouvelle technologie m’a toujours intéressé, dit M. Stevenson. J’ai essayé de familiariser mon père [80 ans] avec le GPS mais il dit que c’est trop technique ; ses yeux deviennent vitreux quand je lui explique comment faire quelque chose. Alors, je lui dis simplement ‘Ça va… fais simplement ceci’. »

Comme on dit souvent, les vieilles habitudes ont la vie dure. Et pourtant, on n’est trop vieux pour apprendre de nouveaux trucs que si l’on choisit de s’ancrer dans ses vieilles habitudes : c’est un état d’esprit.

La valeur des données augmente avec le nombre d’années.

En fait, une recherche abondante indique clairement les avantages de garder son esprit actif en vieillissant, dit Scott Maitland, un professeur adjoint en développement humain à l’université de Guelph en Ontario. Même de simples choses comme la lecture, les mots croisés ou la recherche d’information aident à garder l’esprit vif et même à regagner une performance devenue déficitaire.

« L’une des plus grandes différences de l’apprentissage en avançant en âge touche la nouveauté du matériel et l’importance du temps de réaction. La plupart des gens dans la cinquantaine sont familiers avec l’ordinateur parce qu’ils ont grandi pendant que la technologie et les ordinateurs évoluaient. Mais même les adultes de 60, 70 et 80 ans ne sont pas aussi craintifs devant les ordinateurs et la technologie que certains peuvent le penser. »

Plusieurs producteurs maîtrisent la technologie au champ avec un peu d’aide du soutien à la clientèle de leur concessionnaire ou en regardant des vidéos d’instruction sur YouTube sur leur téléphone. D’autres préfèrent un encadrement plus formel et s’inscrivent à des cours de formation et à des séminaires technologiques.

Exemples réels. Une formation pratique sur l’utilisation des tableaux de bord des ordinateurs est une façon idéale d’aider les utilisateurs aînés à maîtriser la technologie, dit M. Maitland. Elle doit inclure des exemples réels pour aider les participants à la mise en pratique. L’assimilation du nouveau matériel est plus facile pour les personnes d’un âge plus avancé si elle est progressive, dit M. Maitland. La répétition aide aussi.

La plupart des agriculteurs dans la cinquantaine sont calés en ordinateur mais plusieurs de 60 à 80 le sont aussi.

« J’ai remarqué que les plus jeunes saisissent la fonctionnalité de certains des systèmes un peu plus rapidement que leurs aînés, mais ceci ne veut pas dire que ces derniers ne l’assimilent pas, précise Ian Cook, conseiller externe et formateur chez Enns Brothers de Brandon, Manitoba. Ils prennent peut-être un peu plus de temps à embarquer avec les nouveaux systèmes, mais ils peuvent rapidement en voir la valeur et identifier où cela les aidera à mieux gérer leur ferme. »

« Si vous n’utilisez pas déjà ces systèmes, mon conseil est d’embarquer, dit M. Stevenson. Prenez le temps d’apprendre à utiliser les affichages et commencez à enregistrer vos données. Vous pourrez toujours apprendre plus tard ce que vous en ferez.

« Plus vos données remontent dans le temps, plus elles sont précieuses pour savoir ce qui se passait à tel endroit, à tel moment, pour en connaître la rentabilité. Cette technologie ouvre tellement de possibilités qui vous permettent de rentabiliser votre ferme encore plus. »

Read more