L’essor des Licornes

Le recensement expose 30 comtés aux ventes agricoles dépassant 1 milliard $.

L’essor des Licornes

Le recensement expose 30 comtés aux ventes agricoles dépassant 1 milliard $.

Sillicon Valley  a un jargon bien particulier, incluant le terme licorne adopté par la communauté haute technologie pour décrire une compagnie privée en démarrage évaluée à plus de 1 milliard de dollars.

L’investisseur en capital-risque Aileen Lee le lança en 2013, choisissant l’animal fabuleux pour représenter la rareté de l’établissement d’une telle entreprise prospère. À ce moment, il n’y avait que 39 licornes ; le nombre frôle maintenant les 300, incluant des noms bien connus comme Airbnb et Pinterest.

Les rédacteurs du Sillon ont cru qu’il serait intéressant de voir si l’agriculture a aussi ses licornes. Et avec la publication du Recensement agricole USDA de 2017, nous avons pu cerner ces créatures rares—se définissant comme les comtés ayant dépassé 1 milliard de dollars en ventes de produits agricoles.

Le recensement est aussi un outil fabuleux ; après quelques années de compilation des données, les résultats furent publiés en 2019 et couvrent 6,4 millions de nouveaux points d’information sur les fermes américaines. De nouvelles données sur la prise de décision jusqu’au niveau du comté, recueillies par NASS (National Agricultural Statistics Service). Le recensement tâte le pouls de l’agriculture. Le premier eut lieu en 1840 et on le refait maintenant tous les cinq ans.

NASS—l’agence statistique fédérale responsable de produire les données officielles de l’agriculture—effectue ce sondage depuis 1997. Elle demeure la seule source de données agricoles complètes pour chaque état et chaque comté de la nation.

Traquer la licorne. En annonçant les données de 2017, Hubert Hamer, administrateur de NASS, souligna les nouveaux outils pour trouver les données—et les licornes. « Pour faciliter l’épluchage des données, les résultats sont en plusieurs formats sur Internet, dont une nouvelle interface de recherche », dit-il.

Nous sommes partis de là. Avec l’aide de Miste Salmon, Environmental, Economics and Demographics Branch de NASS, nous avons recherché la valeur commerciale des produits agricoles vendus par comté en consultant la base de données Quick Stats. La recherche identifia 30 comtés ayant dépassé 1 milliard de dollars en ventes de produits agricoles—notre classe de licornes agricoles de 2017.

Des nombreux comtés producteurs de la vallée centrale au comté d’Imperial de l’extrême sud, la Californie domine la liste des licornes de l’agriculture américaine.

La liste. Voici la liste des licornes. Rappelez-vous que les ventes de produits agricoles, arrondies au millier, sont basées sur les données de 2017 et ne s’alignent probablement plus sur les données récentes pouvant être disponibles des divisions de relevés des cultures.

Les licornes de 2017 :

  1. Comté de Fresno Californie 5 742 769 000 $
  2. Comté de Tulare Californie 4 474 809 000 $
  3. Comté de Monterey Californie 4 116 149 000 $
  4. Comté de Kern Californie 4 076 783 000 $
  5. Comté de Merced Californie 2 938 396 000 $
  6. Comté de Stanislaus Californie 2 526 335 000 $
  7. Comté de San Joaquin Californie 2 176 005 000 $
  8. Comté de Weld Colorado 2 047 177 000 $
  9. Comté de Yakima Washington 1 988 027 000 $
  10. Comté de Grant Washington 1 938 897 000 $
  11. Comté d’Imperial Californie 1 859 678 000 $
  12. Comté de Sioux Iowa 1 696 095 000 $
  13. Comté de Kings Californie 1 649 272 000 $
  14. Comté de Deaf Smith Texas 1 638 794 000 $
  15. Comté de Ventura Californie 1 633 293 000 $
  16. Comté de Santa Barbara Californie 1 519 944 000 $
  17. Comté de Lancaster Pennsylvanie 1 507 207 000 $
  18. Comté de Madera Californie 1 492 587 000 $
  19. Comté de Duplin Caroline du Nord 1 261 691 000 $
  20. Comté de Sampson Caroline du Nord 1 249 140 000 $
  21. Comté d’Hartley Texas 1 221 670 000 $
  22. Comté de Maricopa Arizona 1 209 132 000 $
  23. Comté d’Haskell Kansas 1 159 098 000 $
  24. Comté de Yuma Arizona 1 143 068 000 $
  25. Comté de Texas Oklahoma 1 135 679 000 $
  26. Comté de Scott Kansas 1 135 039 000 $
  27. Comté de Cuming Nebraska 1 131 997 000 $
  28. Comté de Castro Texas 1 121 596 000 $
  29. Comté de Sussex Delaware 1 012 582 000 $
  30. Comté de Benton Washington 1 005 288 000 $

Haute agriculture. Après avoir identifié ces licornes, le défi est de savoir ce qui leur permet de réussir une production annuelle de si grande valeur. Il y a d’abord la géographie ; certains comtés ont un avantage de taille. Le nombre de comtés par état varie beaucoup ; la Californie en a 55 tandis que l’Iowa en a 99. Le Delaware, le plus petit état à produire une licorne, n’a que 3 comtés. Avec un horaire et des ressources limités, nous n’avons pas essayé de normaliser le rendement agricole par kilomètre carré ou par superficie arable.

Mais une particularité commune de toutes les licornes a vite fait surface : une production d’articles à valeur ajoutée et une situation plus rapprochée des consommateurs que les comtés à agriculture plus conventionnelle étant basée sur les denrées de base. Mike Boland, économiste agricole et directeur du Food Industry Center de l’université du Minnesota, a examiné la liste et décrit le facteur commun comme étant la haute agriculture.

« Les cultures vivaces—noix, fruits à pépins, etc.—sont les piliers de l’agriculture à haute valeur en Californie, dit M. Boland. Ajoutez l’irrigation et d’autres produits frais et l’effet se répercute sur les comtés de l’Arizona et d’autres comtés producteurs de licornes. »

Il souligne que l’agriculture animale peut aussi être considérée comme ‘culture vivace’ ; un troupeau établi produit chaque année une nouvelle ‘récolte’.

L’agriculture animale favorise la présence des licornes dans les comtés de Duplin et Sampson en Caroline du Nord (notre grande photo montre en effet un ensemble de porcheries commerciales en Caroline du Nord).

D’autres licornes axées sur l’élevage incluent le comté de Sioux, en Iowa, et les comtés des hautes plaines au Texas, en Oklahoma, au Kansas et dans le Colorado.

« Si l’on examine ces comtés, toutes les licornes sont près des installations de lait, de porc et de boeuf, ce qui maximise les coûts de transport », dit M. Boland.

La proximité des consommateurs peut aussi avoir des avantages économiques comme ceux ayant favorisé la montée de la licorne du comté de Sussex, au Delaware.

« La volaille domine la région de Delmarva, dit Georgie Cartanza, conseiller agricole de l’université de Delaware dans le comté de Sussex. Notre industrie avicole permet aux producteurs du comté de cultiver du maïs, du soja et du blé et d’obtenir en bons prix pour leurs produits en profitant d’une forte demande locale. »

Vu la proximité du comté avec les grands centres de la côte est américaine—un camion peut atteindre le tiers de la population des États-Unis en moins de 8 heures— le comté de Sussex peut vendre d’autres cultures à valeur ajoutée. À titre d’exemple, le comté domine la nation en superficie réservée au haricot de Lima.

« Nos producteurs voulant se diversifier peuvent considérer la pastèque, ajoute M. Cartanza. L’emplacement est idéal pour livrer des produits frais aux acheteurs. »

Établir le troupeau. Ryan Jacobsen, le responsable du bureau agricole du comté de Fresno, est natif de la vallée de San Joaquin, le huitième plus grand comté producteur de la vallée centrale de la Californie. « Nous sommes choyés, affirme-t-il. Nous avons le seul climat méditerranéen en Amérique du Nord autorisant des cultures que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. » Un siècle d’aménagement hydraulique permet maintenant au désert de produire environ 400 cultures différentes.

La région domine la production mondiale d’amandes et de pistaches et le marché domestique du traitement de la tomate et de l’ail. Et n’oublions pas l’agriculture animale, la Californie étant le premier état laitier du pays.

Mais tout n’est pas rose pour la Californie. « Nous devrons affronter d’épineuses questions de réglementation au cours des 5 à 20 prochaines années qui entraveront notre capacité de production », conclut M. Jacobsen.

Le comté de Fresno continue de grandir et d’autres frôlent le statut privilégié. Le troupeau de licornes s’étendra probablement au prochain recensement agricole.

Read more